Comment savoir si mon bébé a froid la nuit ?

Les bébés sont des êtres fragiles et très vulnérables à la fraîcheur. Puisqu’il en est ainsi, l’entière responsabilité de leur bien-être incombe à leurs parents. Ceux-ci doivent notamment savoir interpréter les comportements de leur enfant ainsi que celui de leur corps. Alors, comment reconnaître si le bébé a froid la nuit ?

Le bébé semble irrité

Les bébés ne peuvent pas parler. Ils ne sont donc pas libres d’exprimer de manière orale leurs besoins. Quand votre bébé aura bien mangé, joué, dormi et que vous l’avez tendrement câliné, il est sensé s’endormir.

Cependant, si le bébé semble irrité ou en colère malgré tout, c’est peut-être tout simplement qu’il a froid. Puisqu’il ne s’agit pas forcément d’une évidence, pensez à ajuster la temperature chambre nourrisson . Ensuite, lui mettre un pull-over et une paire de chaussettes ne serait pas une mauvaise idée.

Tachez quand même de garder l’œil sur lui afin de savoir si ces mesures le calment. Si c’est le cas, il avait clairement attrapé froid la nuit.

Le nourrisson est un peu trop calme et silencieux

Nul besoin d’un doctorat en réactions de nouveau-nés pour remarquer quand le calme et le silence de votre bébé deviennent excessifs. Cela devrait vous mettre la puce à l’oreille s’il semble d’une humeur aussi inhabituelle.

Bien sûr qu’il est tout à fait normal qu’un bébé soit calme et moins agité quand il dort. Néanmoins, lorsqu’il devient quasi-léthargique pendant qu’il n’arrive pas à dormir, il faudra faire attention. Il est fort probable que cela soit justifié par une hypothermie.

Les nourrissons n’étant pas capables de réguler automatiquement leur température, le mieux à faire est de prendre le vôtre dans vos bras. Il sera ainsi réchauffé par la chaleur de votre corps. Par la suite, couvrez-le bien et gardez-le bien au chaud.

Certaines parties de son corps sont froides

Si vous avez déjà effectué une promenade par un temps glacial, vous ferez aisément une remarque. Les oreilles et les mains conservent plus longtemps l’effet de la fraîcheur.

C’est pareil dans le cas des nourrissons, quoique les pieds soient aussi concernés. Par conséquent, s’il a les pieds, les mains ou les oreilles froides, il convient d’être prudent. Le reste de son corps risque de suivre si des mesures ne sont pas prises. Une couche de vêtements de couverture additionnelle devrait le faire mieux se sentir.

D’un autre côté, si c’est son ventre ou sa poitrine qui semble être froide, veillez à lui mettre un gilet et à mieux le protéger. La fraîcheur n’est pas sensée toucher à ces parties, puisqu’elles sont couvertes la plupart du temps.