Quand mettre le tour de lit bébé ?

Le tour de lit de bébé est un accessoire très pratique pour protéger l’enfant dans son berceau. En dehors de la sécurité qu’il assure, il stimule aussi l’éveil de l’enfant. Vous vous demandez quel est le bon moment pour le mettre ? Découvrez ici les éléments utiles pour prendre une décision.

Mettre le tour de lit de bébé dès la naissance

Pour faciliter l’adaptation de votre bébé au tour de lit, il est important de le mettre dès la naissance. Vous pouvez voir ici une pléthore de tours de lit, de tous les styles et de tailles variées. Même si les bébés ne peuvent se retourner qu’entre 3 à 4 mois, cette protection est justifiée à la naissance.

Elle permet d’éviter que la tête du bébé ne cale entre les pare-chocs et le lit. En plus, l’enfant va maîtriser son environnement à partir de 3 ou 5 mois lorsqu’il faudra impérativement un tour de lit.

Tour de lit à partir de 3 mois

Le bébé commence à s’agiter en permanence à parti de cet âge. Si vous remarquez qu’il peut déjà mouvoir sa tête et ses membres, installez un tour de lit rapidement. L’agitation due aux poussées dentaires et aux besoins de téter peut emmener l’enfant à se frapper contre les barreaux du berceau. Avec le tour de lit, vous ne craignez pas qu’il se retrouve coincé entre les lattes du berceau.

À 5 mois, le bébé parvient à tourner de 90 degrés durant son sommeil. Il peut se réveiller s’il devient mal à l’aise. Le tour du lit est donc essentiel à ce moment non seulement pour l’enfant mais aussi pour vous aider à dormir tranquille.

Quand le bébé tient assis

En général, le bébé peut s’asseoir seul entre 6 et 8 mois. Au début, il a de ses mains comme soutien, puis progressivement il le fait sans support. Dès ce moment, son champ d’investigation s’élargit et il veut tout explorer dans son entourage. Même s’il est dans le berceau, il a tendance à faire des mouvements à risque pour sa position. Il faut donc mettre un tour de lit pour assurer sa sécurité.

Quand vous vous éloignez du bébé

Avoir un bébé ne veut pas dire passer 24 heures/24 auprès de lui pour qu’il soit hors de danger. Lorsque vous effectuez des tâches ménagères, vous le laissez un moment et lancer des coups d’œil constamment pour vérifier. Pendant ce temps, l’enfant essaie de sortir pour vous rejoindre. Il tourne la tête dans tous les sens selon vos déplacements dans la maison. Le laisser sans tour de lit serait très dangereux dans ce cas.